VOIR LA VIE DU BON CÔTÉ

Didier est dépourvus dans sa vie quotidienne. Il à perdu ces moments vécus de gratitude, de joie et d’amour. Mais vous pouvez croire que, ce matin, il à été bien triste  de partir sans dire au revoir à ses parents.

Il prend le bus régulièrement  pour se rendre à son travail, au cours de son trajet, penchée sur les pages de son journal, il se dis qu’il n’a pas de chance, que le bus soit pas gratuit dans la ville, et qu’il soit assez long pour arriver, sans s’asseoir dans la bonne place.

Ces pensées sont habituelles et ne l’aident pas  à débuter sa journée de travail. Il se pose toujours les mêmes questions:

-Qu’est-ce qui ne va pas?

-Qu’est-ce qui pourrait être autrement et mieux?

-A qui la faute?

Remarquez à quelle vitesse ses sentiments déclinent, il se laisse aller chercher ce qui ne va pas. Il se trouve à ruminer la longue liste des choses, des telles ruminations intérieurs se répètent tous les matins.

Et puis, gardons le meilleurs pour la fin, la pensée positive est un bien renouvelable!

Depuis longtemps paru que la joie était plus rare, plus difficile et la joie et un besoin naturel- mais bien encore une obligation moral”.

Mais l’état d’esprit positif est fragile! Ce que je veux vous dire, c’est que votre expérience de pensée positive dépend directement de votre regard sur les choses, même dans une société ou l’interdépendance est la norme culturelle ?

Eh bien ,oui.

Le bon moyen consiste donc à chercher à voir, au quotidien, la vie du “bon côté”.

En tirant le meilleur parti d’événements, vous aurez d’émotions bénéfiques-comme l’espoir. C’est donc à vous de tracer votre propre voie vers l’épanouissement.

Cultiver la gentillesse!

 

Commentaires Facebook

Partagez si vous aimez:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *