LE POUVOIR DES NOUS JOURS

Espérer, c’est le début d’un bonheur  possible pour qu’il se présente à nous. Parfois, il suffit de croire  que le bonheur soit possible pour qu’il se présente à nous.

Chaque société connaît un système de valeurs de la légitimé du droit positif.

Par exemple dans les pays communistes, le parti contrôlait la législation  pour vérifier si elle était accord avec l’idéal révolutionnaire  par la doctrine marxiste-léniniste, qui avait pour mission de faire ce qui est légal soit conforme à ce qui est jugé légitime.

Un préjugé selon lequel la politique, reposé sur une compétence technique . Ce conception peut apporter aux problèmes politiques pour savoir si elles sont inadéquate ou inadéquates techniquement ou  d’une incompétence ou compétence.

Machiavel (Nicolas Machiavelo, humaniste florentin de la Renaissance, 1469) rappelé que la compétence d’un homme politique était davantage d’ordre psychologique que de technique.

La compétence politique est d’ordre éthique et psychologique et non d’abord d’ordre technique.

En 1789 la Déclaration des droits de l’homme prévoit que le  ¨Droit de l’homme et du citoyen ont aussi le droit de résistance à l’oppression¨. La désobéissance civile réserve les théories, néanmoins leur part de légitimé.

La résignation, ce type de choix est un pari risque, il convient se demander ce qui vaut mieux. La révolte n’assure pas d’aboutir à succès, puisque la désobéissance n’est pas une garantie du pouvoir qui va se me mettre en place.

Des nous jours le modèle proposé est celui dans lequel les électeurs, les élus et les bureaucrates maximisent les objectifs qui leur sont propres.

Les électeurs qui sont en fait des ¨consommateurs¨ procèdent à l’élection de représentants de la nation lesquels  vont voter des lois en subissant les pressions de différents groupes d’intérêt.

Les lois une fois mis en place par les bureaucrates disposent d’un pouvoir plus ou moins discrétionnaire. La question est de savoir si en fin de compte les objectifs des électeurs sont satisfaits.

Le tenants du Public Choice en viennent à conclure que l’État est tout aussi défaillant que le secteur privé.

Commentaires Facebook

Partagez si vous aimez:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *