LA PORTE DE SORTIE

La porte de la chambre s’ouvre lentement, je pénètre dans une pièce étroite, jonchée de coussins. Sur les murs, des colliers faites de coquillages, et une odeur étrange.

Je resté un moment sans voix, et puis il règne une telle atmosphère d’une antre de sorcier. Du coup je suis tout à fait réveillée, je n’ai que le temps d’enfiler un pantalon, le chemise et traverser la porte.

Je me suis échappe, d’un rêve infernal.

Le rêve selon Freud est apparemment absurde, une enchaînement d’événements sans liens apparents, réalisations de désir, inconscient sur moi, mais je pense que c’est mon cerveau qui est l’espace pour limiter les pensées.

Quelque part, je pense avoir lu que lutter contre vos tentations est un développement personnel.

“Je suis maître de mon destin, et capitan de mon âme”(poème invictus), alors pour redonner du sens à ma vie,

j’ai eu un déclic, puis une nécessite de changer, devenir une meilleure personne. Je fait partie des nombreux qui veulent accomplir leurs rêves.

Je me demande par  où commencer?. Je peux commercer à vouloir aller plus loin, et reconnaître les obstacles, par exemple! Apprendre.

Commentaires Facebook

Partagez si vous aimez:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *