LA COUR DU ROI-SOLEIL, LE RETOUR…

L’homme se mépris le jour où il se voit méprisé, en désaccorde avec ses espérances, par désespoir, par manque de raisonnement. J’ai cherche mes notes, regarde la TV, la radio, l’internet, le drame est par tout, alors je me suis convaincu que tout cela finira mal. Qu’il lui fallait claquer la porte avant qu’il ne soit pas trop tard!

Risse d’une immense colère, nous avons vu deux obsessions chez lui ; “Préserver l’argent pour les riches, et l’arrogance”.

Ce qui le retient par conviction – la présidence de la République. Suivant ses récits me divertis, l’entendre raconter au petits et grands du pouvoir. Sa pédagogie, pour leur peuple il rit, prenez garde! il peut devenir dangereux.

De tout évidence il est aussi commandé, mais il est l’idéal au yeux des riches. Parce qu’il n’est pas homme à montrer la moindre compassion, ni d’admettre ses responsabilités, face aux lois de la République.

Il est en panne, il garde sa source de larmes face au peuple, dans le moment où tout est contradictoire à ses yeux, il à évoque l’extrême silence, pas suscité de réponse, étrange discrétion!.

Un procéder ; ” Noyer son peuple avant d’être l’accusé de la rage “. Comme dans un sorte d’hallucination.

J’ai vu aussi un gouvernement remplie de “reptiliennes, extraterrestres, jupiteristes”; La consigne, la plus vieux, l’intoxication en marche, à faire et dire n’importé quoi, la calomnie est tantomaniaque; le méchant et mouvais jeu, donc il veut vouloir à force, alors il ne convaincre personne. Lourd secret gêne son sommeil!.

“Assez de jouer au chat et la souris”, c’est vrai je vous l’assure, tout l’atmosphère irrespirable, du pays, tout cela m’a fait du mal. aujourd’hui j’en suis épuise, je souhaite que la nouvelle année soit ” préface par un paix exemplaire, et voyez ce que vous pouvez faire “.

Les manipulations, des barbouzes, des les deux côtes ! Voila plusieurs mois!. J’ajoute que touts les participants s’interrogent sur l’identité du problème. Avant de se casser la gueule, il voudrait meilleur , au moins à ce stade, les élections  françaises .

Commentaires Facebook

Partagez si vous aimez:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *