ÉNIGMES

Ce chapitre énigmatique, car l’énigme ne pouvait que devenir un jeu, questions de gages que devaient effectuer ceux qui ne trouvent pas la réponse.

Le mot énigme vient du grec, que signifie : AINIGMA que signifie parole obscure. Un petite poème, dans le quel on cherche à faire deviner une chose, en termes ambigus ou voilés.

La plus courte des énigmes :

” Je fus demain, je serais hier”.

Réponse : Aujourd’hui

Tout parait renversée chez moi, le quais précède le maître,

Le manant passe avant le roi, le simple clerc avant le prêtre,

Le printemps vient après l’été, Noël avant la Trinité :

C’en est assez pour me connaître!

Réponse : le Dictionnaire.

Même si je n’ai pas le bonheur de vous plaire

Je n’en serai pourtant pas autrement surpris.

Car vous auriez, lecteur, et beau dire et beau faire.

Jamais je ne serais un jour de votre avis:

Même en me renversant, je vous en avertis,

Vous ne me feriez pas changer de caractère.

Réponse: NON.

Je suis, je ne suis plus, j’étais et je vais l’être;

Veut-ont me retenir, je suis mort pour jamais,

Mais pour jamais aussi je suis prêt à renaître;

Je meurs toujours, toujours je nais.

Réponse: le Temps.

Les énigmes connues sont rarement signées. On trouve là de quoi se distraire!

 

 

Commentaires Facebook

Partagez si vous aimez:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *