photo

CROISADES

Au cœur du Moyen-Age, une terre fixe dans les montagnes de l’Angleterre, au milieu de les chaleurs de l’été et les froides de l’hiver, nul ne sut le moment exacte, il apparut la haine et le mécontentement. Cette haine s’exprime par la pénible situation politique dans la quelle le peuple se trouvait, irrité par la dépense de tout l’argent  que le roi fait,  pour la défense de ses territoires.

Les pitoyables résultats de sa politique étaient , toute fois également dues au fait qu’il a affaire à un adversaire aussi redoutable .Voici quelle fut l’Origène de la querelle:

Entreprenant son expédition contre l’Europe, si juste à ce moment son rebelle s’endommagea en s’emparant d’un partie de terres. La flotte d’invasion fut complètement anéanti, par les Anglais. Tandis qu’une armée allemande à l’heure du danger, groupa la France sans hésiter.

La bataille revêt une importance, par suite de lourdes pertes, le mécontentement qu’avait fait naître,les continuelles exactions de sa pitoyable administration, s’en accrut encore . Un soulèvement se prépare contre lui, les bourgeois de Londres se mirent du côte  européen, les autres suivirent cette exemple. Il apparut que seulement quelques uns lui étaient restés fidèles.

Mais la conscience populaire, dans la suite des temps se mit à considérer comme un célèbre  paragraphe qui concerne” la protection  de la liberté personnelle du citoyen contre les abus du pouvoir”.Cette signification a fait place à celle de “citoyen anglais”.

Leur Parlement fut transforme en une véritable représentation national.

Nous nous trouvons aux seuils de temps nouveaux, où l’intérêt dans les domaines de la pensée ne cessera de croître.

 

Commentaires Facebook

Partagez si vous aimez:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *