AVENTURE D’ÉNERGIE ET COURAGE

Je ne sais pas très bien où ça se passait…Un autobus peut-être?. Je crois bien que c’est un personnage, avec un camarade qui devait lui parler de quelque chose, mais de quoi?

Il m’arrive, de penser que les choses n’ont pas été goupillées comme elles auraient dû  l’être.

J’écoute la conversation, involontairement…:

-L’aventure est le cœur même d’une promesse, ce qui ne signifie pas qu’elle soit toujours facile. Après t’avoir forcé à voir la vérité en face, si vous avez l’énergie, le courage et la capacité, les choses seront plus simples pour entres dans l’aventure.

L’autorité consiste à obtenir de quelqu’un d’autre qu’il accepte ce qu’on veut de lui, et ce ne pas sans recours à la violence. Cest n’est pas une nouvelle recette, ni une nouvelle théorie, c’est le passage de personne à quelqu’un parmi d’autres.

Elle a produit tout ce qui est dans son entendement, par contre, qu’elle ne  puisse pas créer ce qu’elle peut créer, cela est contradictoire. Les gens veulent se charger de se conduire seuls, et l’autoritarisme met en exclusivité ce qui ne fait pas sens.

L’autorité n’est pas prêt à assumer leur humanité dans sa complexité; puisque elle est la matrice sous toutes ses formes. Un modèle au sens de modélisation, et non à imiter.

Les règles étant posées, il arrive que les gens résistent, protestent, réclament être traité correctement!

Leurs besoins immédiats, qui généré dans tout les cas, que les gens se trouvent frustrés!

Si je me souviens bien, le bus s’est arrêté et ils sont descendu. Ce qui m’a laissé la pensée que l’unité que nous voyons fait naître différents êtres.

Selon Aristote, le désir semble affirmer être un genre compressant deux espèces.

Commentaires Facebook

Partagez si vous aimez:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *